Retour

Le Berning Robot Star est une version évoluée apparue après guerre du Robot original de 1934.

Berning Robot Star

Berning Robot Star Après la seconde guerre mondiale l'aventure du Robot se poursuivit. Reprenant l'essentiel des caractéristiques des modèles précédents, les Robot d'après guerre en corrigèrent les plus gros défauts. Le Robot Star, produit de 1952 à 1959 et présenté ici, en est l'un des modèles les plus complets.

L'obturateur reste inchangé, ainsi que le moteur à ressort. Le viseur d'angle est conservé. Les cartouches spéciales à recharger laissent la place au film 135 standard, facilitant grandement l'utilisation. Une cartouche réceptrice reste nécessaire mais l'adjonction d'un levier de rembobinage du film permet de se passer de cartouches de rechange.

Le Robot Star se voit en outre doté d'une synchro-flash X à toutes les vitesses, d'une griffe porte-accessoires et d'objectifs traités anti-reflets comme le Schneider-Kreuznach Xenon de 40 mm ouvert à f/1.9 visible sur la photo. La qualité de sa fabrication et des objectifs disponibles font du Robot Star une alternative sérieuse aux Leica télémétriques de la même époque.

D'autres modèles rejoignirent la famille. Le Robot Junior, moins cher, reprend les caractéristiques du Robot Star moins le levier de rembobinage et le viseur d'angle. Les Robot Star 25 et 50 sont des modèles conçus pour un usage industriel, tandis que les Robot Royal (Royal 24 en 24 x 24 et Royal 36 en 24 x 36), très luxueux, sont dotés d'un télémètre couplé.

Utilisation

Berning Robot Star Le Robot Star est un agréable compagnon de voyage même si son poids se fait parfois sentir. C'est un appareil pour le moins minimaliste : un réglage de temps de pose, de diaphragme, de distance et c'est tout. Sa taille minuscule permet de voler des photos sur le vif sans que le sujet s'en doute. Sa motorisation un peu bruyante mais efficace ainsi que le grand nombre de clichés réalisables sur une pellicule (60 sur une 36 poses standard) le rendent particulièrement apte à l'art de la série. La possibilité de rembobiner le film et d'accepter des cartouches 135 standard le rendent presque aussi facile à utiliser qu'un compact actuel.

Côté négatif, la griffe porte-flash est assez mal placée et griffe surtout les doigts quand on remonte l'appareil. Le levier de rembobinage n'est pas un modèle d'ergonomie non plus (photo ci-contre). Mais son plus gros défaut reste l'absence de télémètre qui oblige soit à utiliser de courtes focales pour profiter de leur grande profondeur de champ soit à lui adjoindre un télémètre externe.

Caractéristiques techniques

Format

24 x 24 mm (sur film 35 mm)

Objectif

26 mm à vis, de 30 à 400 mm

Obturateur

derrière l'objectif, de 1/500 s à 1/2 s plus pose B , synchro-flash X et M à toutes les vitesses

Poids

670 g avec le Xenon de 40 mm

Accessoires

Sac de transport

Sac de transport

Filtres jaune et UV, pare-soleil rétractable

Filtres jaune et UV, pare-soleil rétractable

Objectif Zeiss Sonnar de 75 mm ouvert à f/4, viseur assorti et étui de transport

Objectif Zeiss Sonnar de 75 mm ouvert à f/4, viseur assorti et étui de transport

Objectif Schneider-Kreuznach Xenagon de 30 mm ouvert à f/3.5, viseur assorti et étui de transport

Objectif Schneider-Kreuznach Xenagon de 30 mm ouvert à f/3.5, viseur assorti et étui de transport

Objectif Schneider-Kreuznach Xenon de 40 mm ouvert à f/1.9

Objectif Schneider-Kreuznach Xenon de 40 mm ouvert à f/1.9

 

© Vincent Becker 2017 - www.lumieresenboite.com