Retour

Le Leitz Leicaflex SL2 reste, près de 30 ans après sa sortie, un des meilleurs reflex manuels jamais conçus.

Leitz Leicaflex SL2

Leitz Leicaflex SL2 Troisième et dernier des Leicaflex avant les premiers Leica R, le SL2 améliore les modèles précédents. Il fut produit de 1974 à 1976.

Il reprend le très bon verre de visée du SL en ajoutant un stigmomètre à la trame microprismes. La cellule CdS gagne en sensibilité dans les basses lumières. L'aiguille d'indication d'exposition dans le viseur se voit adjoindre un éclairage. Elle est alimentée par une pile au mercure 1.35 v depuis longtemps interdite, le mieux est donc de la faire recalibrer pour les piles actuelles. Le viseur indique également le diaphragme et le temps de pose utilisés. La mesure de lumière TTL s'effectue en mode semi-spot uniquement sur la zone centrale du viseur, soit 10% de sa surface. Entièrement mécanique, l'obturateur donne les temps de pose du 1/2000 s à 1 s avec synchro-flash à 1/100 s. Le Leicaflex SL2 peut être utilisé avec les objectifs Leica R à deux ou trois cames. Une version motorisée, le SL2 Mot, pouvait être dotée d'un moteur aussi gros que l'appareil.

Le Leicaflex SL2 est une vraie merveille de fabrication et de fiabilité. Pour beaucoup, il reste, près de trente ans après sa sortie, le meilleur reflex manuel jamais conçu.

Caractéristiques techniques

Format

24 x 36 mm

Objectif

interchangeables, Leitz monture R à deux ou trois cames

Obturateur

focal, mécanique, à rideaux en toile enduite, du 2000ème à 1 s et pose B , synchro flash à 1/100 s (X et M), retardateur

Poids

1,2 kg avec le Summicron de 50 mm

© Vincent Becker 2018 - www.lumieresenboite.com