Retour

L'Olympus 35 RD est un compact télémétrique automatique entièrement débrayable en mode manuel.

Olympus 35 RD

Olympus 35 RD Fabriqué à partir de 1975, l'Olympus 35 RD reprend l'essentiel des qualités de son grand frère, l'Olympus 35 SP. Excellent objectif Zuiko de 42 mm ouvert à f/1.7 (à 6 éléments et non 7 comme sur le SP), exposition automatique à priorité vitesse ou manuelle, viseur et télémètre extrêmement clairs, le tout dans un boîtier plus compact que celui de son prédécesseur.

Le 35 RD reprend le système "flashmatic" de réglage mécanique de l'exposition au flash mais abandonne la mesure spot. Moins encombrant que le SP, c'est un appareil très pratique mais difficile à trouver.

Utilisation

L'Olympus 35 RD est d'un emploi tout à fait aisé. Le viseur est exceptionnellement clair et doté d'un cadre collimaté avec indication de la parallaxe. L'armement est très doux. Le déclencheur est précis. En mode automatique, il suffit de régler la vitesse et l'appareil se charge de régler le diaphragme. Le diaphragme utilisé est rappelé par une aiguille dans le viseur. Si l'appareil estime que la photographie sera sur ou sous exposée, il refuse de déclencher. C'est parfois énervant. La cellule étant située sur l'objectif, elle compense automatiquement l'ajout de filtres. Elle ne s'éteint que lorsqu'elle est plongée dans le noir, un bouchon est donc indispensable.

Le mode manuel permet de régler également le diaphragme, toujours avec rappel dans le viseur, mais la bague de réglage, placée à la base de l'objectif, est malcommode. La cellule est alors déconnectée et il faut jongler entre les modes pour avoir des indications d'exposition.

Caractéristiques techniques

Format

24 x 36 mm

Objectif

Zuiko de 42 mm ouvert à f/1.7

Obturateur

central, Seiko, de 1/500 s à 1/2 s plus pose B, synchro-flash à toutes les vitesses et gestion automatique de l'exposition au flash, retardateur

Poids

480 g

© Vincent Becker 2018 - www.lumieresenboite.com